Considérée comme l’une des zones les moins tendues en matière de demande locative, la zone B2 de la loi Pinel bénéficie d’un régime transitoire avant sa sortie définitive du dispositif le 31 décembre 2018.

Les particularités de la zone B2

Le dispositif Pinel a connu de nombreux remaniements depuis sa mise en place en 2014. Fin 2017, le gouvernement a finalement choisi de recentrer ce dispositif de défiscalisation sur les zones où la demande locative est forte et cela dès le 1er janvier 2018. Ainsi, seules les zones A bis, A et B1 restent éligibles à la loi Pinel. Quid des contribuables qui se sont engagés dans un investissement en zone B2 avant le 31 décembre 2017 ? Le projet de loi finances a décidé d’accorder un délai supplémentaire. Pour bénéficier du système de défiscalisation, une dérogation préfectorale doit être demandée et sera acceptée uniquement si un permis de construire a été délivré avant le 31 décembre 2017 et dont l’acquisition du logement aura lieu avant le 31 décembre 2018.

Les villes concernées par la zone B2 sont celles de plus de 50 000 habitants, des villes-centre et certaines agglomérations. Citons par exemple Poitiers, Le Mans, Angers, Troyes, certaines villes de la grande couronne de Paris et de Corse. Elles sont situées dans des régions calmes mais actives et bénéficient de toutes les infrastructures et commodités d’une grande ville. Les tarifs immobiliers sont accessibles et permettent à une grande partie de la population d’y réaliser un investissement locatif Pinel.

Toutefois, un investissement en zone B2 nécessite une certaine réflexion et une analyse du marché locatif. En effet, c’est une zone où la demande locative est variable, la demande étant supérieure à l’offre dans certaines régions. La vacance locative y est également plus élevée que dans les autres zones, en étant supérieure à la moyenne nationale qui est de 8 %.

Les plafonds de la zone B2

Pour chaque zone éligible, le dispositif Pinel a instauré des plafonds de ressources et de loyer qui sont réévalués chaque année. Pour 2018, le plafond de loyer de la zone B2 est fixé à 8,75€/m² et celui des ressources défini comme ci-dessous :

LA COMPOSITION DU FOYER ZONE B2
Personne seule 27 234€
Couple 36 368€
Personne seule ou couple ayant une personne à charge 43 737€
Personne seule ou couple ayant deux personnes à charge 52 800€
Personne seule ou couple ayant trois personnes à charge 62 113€
Personne seule ou couple ayant quatre personnes à charge 70 000€
Majoration par personne à charge supplémentaire à partir de la cinquième +7 808€

En savoir plus sur les autres zones Pinel :