La zone B1 est une zone où la tension locative est moins forte et où il est le plus intéressant pour réaliser un investissement Pinel.

Qu’est-ce que la zone B1 ?

Annoncé en septembre 2017, le dispositif Pinel a été prolongé de 4 ans mais n’en a pas moins subi quelques changements depuis le 1er janvier 2018. Le zonage a été remanié et la zone B1 regroupe les villes de plus de 250 000 habitants, celles de la grande couronne parisienne qui ne font pas partie des zones Pinel A bis et A, la Corse, les DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion et Nouvelle-Calédonie) et certaines villes chères comme Toulouse, Bordeaux, La Rochelle ou Annecy.

La zone Pinel B1 est une zone où la tension locative est moins forte que les zones A bis et A et plus forte que les zones B2 et C. Elle est en quelque sorte une zone intermédiaire qui en fait la zone Pinel la plus intéressante pour investir. Les prix des logements neufs et des loyers sont modérés, donc accessibles pour la majeure partie de la population.

Un des avantages de la zone B1 est la présence de grandes agglomérations comme Bordeaux, Toulouse, Rennes, Nantes, Strasbourg, Limoges, Clermont-Ferrand ou Grenoble. Ces agglomérations disposent d’une activité économique dynamique et d’un emplacement géographique privilégié qui attirent tous les ans de plus en plus d’habitants. Mais elles offrent aussi un patrimoine culturel et naturel riches qui attire des millions de visiteurs. La zone B1 possède également de grands pôles universitaires réputés où des milliers d’étudiants convergent chaque année et qui ont besoin de se loger.

D’autres communes de la zone B1 sont aussi idéales pour investir : Rouen, Metz, Reims, Tours, Dijon ou Chambéry. Le climat favorable du sud de la France, des stations balnéaires du littoral atlantique ou des DOM favorisent la présence des séniors qui désirent passer leur retraite dans un cadre attractif.

Les plafonds de la zone B1

Afin de définir les zones tendues et détendues en matière de logement, le dispositif Pinel a divisé le territoire en 5 zones : Abis, A, B1, B2 et C. Chaque zone est soumise à un plafond de ressources et de loyer. Pour la zone B1, le loyer est plafonné à 10,07€/m². Quant aux plafonds de ressources, ils dépendent de la composition du foyer familial.

LA COMPOSITION DU FOYER ZONE B1
Personne seule 30 260€
Couple 40 410€
Personne seule ou couple ayant une personne à charge 48 596€
Personne seule ou couple ayant deux personnes à charge 58 666€
Personne seule ou couple ayant trois personnes à charge 69 014€
Personne seule ou couple ayant quatre personnes à charge 77 778€
Majoration par personne à charge supplémentaire à partir de la cinquième +8 677€

En savoir plus sur les autres zones Pinel :