L'immobilier reste un placement apprécié des Français

L’immobilier : un placement sûr pour les Français

Publié le dans Immobilier neuf.

Lorsqu’il s’agit de placement et d’épargne, les Français sont plutôt traditionnels. Livret A, assurance-vie, bourse, œuvres d’art… il existe de nombreux placements possibles qui comportent tous quelques risques et n’ont pas toujours leurs faveurs. Et qu’en est-il de l’épargne immobilière ? Coup d’œil sur les produits favoris des épargnants français.

Investissement immobilier, livret A, assurance-vie : comment les Français placent-ils leur argent ?

Il existe plusieurs motivations incitant les épargnants à mettre de l’argent de côté :

  • 50% : Pour détenir une réserve en cas de difficultés liées aux aléas de la vie (coup dur, perte d’emploi, décès de conjoint, maladie, véhicule accidenté, travaux…)
  • 24% : Pour faire travailler son argent, investir dans l’immobilier, transmettre et se constituer un patrimoine
  • 14% : Pour préparer sa retraite
  • 12% : Pour faire une plus-value et ainsi bénéficier de complément de revenus

Longtemps considéré comme le produit financier et d’épargne préféré des Français, le livret A est de plus en plus boudé au fil des ans. En cause ? Une rémunération de moins en moins intéressante. En effet, le Gouvernement Philippe, par le biais de la loi de finances 2018, a voté le maintien de son taux de rémunération jusqu’en 2019. Celui-ci est fixé à 0,75% soit un taux inférieur à celui de l’inflation.

Il en est de même pour les assurances-vie et les plans d’épargne, produits financiers qui n’attirent plus autant les épargnants car ils ne rapportent pas assez.

Investissement immobilier : idéal en vue de la retraite

Les Français et l'épargneMême si l’on observe une légère remontée des taux d’intérêt d’emprunt qui devrait se poursuivre en 2018, l’immobilier reste l’un des placements les plus intéressants. Il considéré comme le plus sûr par bon nombre de Français. C’est d’ailleurs, selon un sondage récent, le critère principal qui favorise une solution d’épargne plutôt qu’une autre :

  • 67% des Français accordent en effet de l’importance à la sécurité du placement
  • 39% favorisent les liquidités qui seront disponibles
  • 31% d’entre eux s’intéressent à la fiscalité du produit ou du placement
  • (Plusieurs réponses possibles)

L’épargne immobilière est donc un moyen sûr de préparer sa retraite, mais aussi de se constituer un patrimoine et à terme, de transmettre de l’argent à ses enfants (comme avec le dispositif Pinel). 92% des acquéreurs s’intéressent davantage aux appartements plutôt qu’aux maisons lorsqu’il s’agit d’investir et donc dans un souci de rentabilité. Les prêts contractés le sont pour une durée allant de 5 mois à 20 ans.

Le bien locatif type est un T2 d’environ 45 m² situé dans les villes du Havre, de Marseille ou de Montpellier.

Avec des prix en légère hausse, un pouvoir d’achat immobilier qui tend à stagner chez les primo-accédants et des mesures fiscales en perpétuelle évolution, les experts s’interrogent sur la tendance pour les années à venir.