Le recentrage de la loi Pinel a fortement impacté le marché immobilier de la Bourgogne-Franche-Comté. Cette région comptabilisait pourtant le plus grand nombre de villes éligibles au dispositif de défiscalisation. Désormais, toutes sont localisées en zone B2 et C, zones qui ont été exclues du dispositif depuis le 1er janvier 2018. Seul le Grand Dijon s’en sort car situé en zone B1. Il peut donc continuer à accueillir de nouveaux investisseurs. Un coup dur pour cette région au caractère dynamique et attractif.

L’immobilier neuf en Bourgogne-Franche Comté

Dijon étant l’unique commune encore éligible, les chiffres diffusés par la FPI, la Fédération des Promoteurs Immobiliers, ne concerne donc que la communauté urbaine du Grand Dijon. En 2016, les réservations ont évolué de 24% par rapport à 2015 dont 64% ont été faite par des investisseurs. Ces derniers ont par ailleurs connu une progression de 27% en un an. Un chiffre stable mais qui a dynamisé le marché dijonnais. En 2016, 284 logements ont été commercialisés dont le prix moyen de vente était de 2 951€/m².

Bien investir en Bourgogne-Franche-Comté

Même si le Grand Dijon reste la seule commune éligible Pinel en Bourgogne-Franche-Comté, la région n’en reste pas moins intéressante. Elle a su se moderniser pour conserver son dynamisme économique. Avec une frontière commune avec la Suisse, proche de l’Allemagne et de l’Italie, la Bourgogne-Franche-Comté est le point de convergence de nombreuses activités économiques. Son secteur industriel est performant et celui du tourisme l’est tout autant. Avec un riche passé historique, des paysages variés et un vignoble de renom, la Bourgogne-Franche-Comté séduit un grand nombre de nombre de visiteurs français et étrangers.

Tout comme sa région, Dijon s’est modernisé et a réaménagé certains quartiers pour offrir une meilleure qualité de vie à ses habitants. Dijon est également la principale zone d’activités de Bourgogne-Franche-Comté avec un bassin de 350 000 emplois. Un atout économique non négligeable complété par la présence de l’université de Bourgogne et de grandes écoles qui rassemblent plus de 30 000 étudiants chaque année.

Toutes ces données font de la Bourgogne-Franche-Comté et particulièrement de Dijon, un lieu propice pour réaliser un investissement Pinel durable. Ne pas oublier que la zone B1 est une zone où le prix des biens immobiliers neufs sont moins onéreux que ceux des zones A bis et A et qu’ils sont donc accessibles à une grande partie des ménages.

En savoir plus sur l’investissement Pinel dans les autres régions :