Depuis l’annonce de la loi logement, le 20 septembre 2017, les zones Pinel révisées par la précédente ministre du Logement, Sylvia Pinel, ont été prolongées jusqu’en 2021. Le territoire français est ainsi découpé en zone A bis, A, B1, B2 et C. Pour pouvoir prétendre aux avantages fiscaux qu’offrent le dispositif, votre logement neuf doit se situer en zone A bis, A ou B1. Le découpage vient organiser la construction de logements neufs dans des zones dites « tendues », où le manque de logement se fait sentir. Pour les investisseurs, c’est une garantie de louer rapidement son bien aux locataires.

Les zones Pinel 2018

Zone A bis Paris, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines, Seine-Saint-Denis.
Zone A Ain, Bouches-du-Rhône (Marseille) , Alpes-Maritimes (Nice), Corse du sud, Hérault, Nord, Oise, Haute-Savoie, Seine-et-Marne, Var, Essonne, Yvelines, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Rhône.
Zone B1 Grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants, quelques villes du littoral et de la corse du nord.
Zone B2 Agglomérations allant de 50 000 à 250 000 habitants et celles de plus de 250 000 habitants non-incluses dans la zone B1. Celle-ci bénéficiera exceptionnellement d’une certaine flexibilité pour l’année 2018, passé ce délais, la zone B2 ne sera plus éligible au dispositif Pinel.
Zone C Reste du territoire non cité et donc non-éligible.

Les zones Pinel déterminent les plafonds de loyers et de ressources de vos futurs locataires. Il est donc très important d’être vigilant sur la future situation votre futur bien, avant d’investir. Sa position géographique conditionnera votre rentabilité.

N’hésitez pas à consulter notre rubrique immobilier Pinel.

Les zones Pinel en Outre-Mer

Des territoires d’Outre-Mer sont également éligibles au dispositif Pinel, classés en zone B1.

Ainsi, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélémy, Saint Martin, Saint Pierre-et-Miquelon, La Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, les îles Wallis et Futuna peuvent accueillir des logements neufs en Pinel.

Surtout que l’avantage fiscal est plus important dans les DOM-TOM avec une réduction d’impôt de 23% à 29%, selon votre durée d’engagement à louer votre bien, soit 6 ou 9 ans.

POUR EN SAVOIR PLUS

Découvrez tous les plafonds Pinel

Le plafonnage Pinel ne concerne pas uniquement les bailleurs qui cherchent à défiscaliser.

Lire le texte officiel de la loi Pinel

Si vous payez vos impôts en France, vous pouvez espérer une réduction d’impôt pour des investissements immobiliers locatifs, à condition de répondre aux conditions imposées par la loi pour les locataires et le bailleur.

Economisez jusqu’à 63 000 € sur vos impôts en réalisant votre simulation Pinel personnalisée gratuite et sans engagement.