canicule-conseil-fraicheur-logement

Canicule : les bons gestes à adopter pour garder son logement au frais

Publié le dans Uncategorized.

Les pics de chaleur sont des épisodes fréquents qui rythment la vie climatique. Ce n’est pas la canicule de la semaine dernière qui prouvera le contraire. Et à en croire certains experts météorologiques, le risque d’avoir très chaud est 5 fois plus présent qu’auparavant, et serait accentué par le réchauffement climatique. Autant de bonnes raisons de bien s’équiper et de suivre quelques conseils pour rafraîchir son logement.

Qu’appelle-t-on une canicule ?

Chaque année, Météo France, conjointement avec l’Institut de veille sanitaire (INVS) réévalue les seuils qui définissent la canicule en France. Ceux-ci varient en fonction des régions et correspondent à des températures élevées qui subsistent le jour et la nuit pendant plusieurs jours. Par exemple, elles sont actuellement fixées à 38° C au maximum le jour et 21° C au minimum la nuit, à Toulouse.

Fin juin, la France a connu un épisode caniculaire particulièrement marqué. Le record historique a été enregistré à 16h00 dans la petite commune de Gallargues-le-Montueux dans le Gard. Il y faisait alors 45,9 °C.

L’isolation, critère clé d’un logement frais

volets-fermes-conseils-chaleur

En cas d’épisode de canicule, il est important de garder son logement au frais pour s’assurer de passer des nuits réparatrices. C’est d’autant plus important pour les personnes âgées ou vulnérables ainsi que les jeunes enfants. Pour ce faire, il peut être intéressant d’ouvrir les fenêtres tard le soir ou même durant la nuit. Bien que l’air reste chaud, il est plus frais qu’en journée et permet de rafraîchir les pièces dans le cas où la chaleur persisterait. Dès les premières heures du jour, il est en revanche conseillé de fermer les fenêtres, rideaux et volets pour garder le frais.

Utiliser un ventilateur permet également de chasser la chaleur à condition de placer un linge humide ou un bol d’eau à proximité. L’air brassé restitué est alors celui du linge, plus frais que celui de la pièce.

Enfin, contrairement à une idée reçue, l’isolation d’un logement ne doit pas seulement être optimisée en hiver pour se protéger du froid. Un appartement ou une maison bien isolée doit également mettre ses habitants à l’abri de la chaleur. Entreprendre des travaux en ce sens permet, à terme, de réaliser des économies de chauffage et de climatisation.

Rafraîchir son logement sans climatiseur, c’est possible

Outre le confort du logement, il est également important de penser au confort de ses habitants. En plaçant un drap humide devant une fenêtre ouverte la nuit, cela permet de ventiler la pièce naturellement et de favoriser le sommeil.

Limiter l’utilisation des appareils électroménagers est également une bonne technique. Passer l’aspirateur, utiliser un four ou une plaque de cuisson pour cuisiner lorsqu’il fait déjà chaud auront tôt fait de réchauffer la pièce et de donner un coup de chaud à son utilisateur.

Enfin, certaines plantes d’intérieur ainsi que les plantes grimpantes installées à l’extérieur de la maison sont une astuce naturelle pour refroidir les murs.